Garde d’enfant : 3 types de haltes-garderies

Actuellement, le principal souci des parents est de trouver une personne de confiance pour garder leurs enfants. Mais il n’est pas du tout facile de dénicher la perle rare. Pour les gardes occasionnelles, il existe une meilleure option : la halte-garderie, destinée aux enfants entre 3 mois à 6 ans. Il peut s’agir alors d’un établissement privé ou public, avec les mêmes fonctionnalités qu’une crèche.

La halte-garderie publique -municipale

Ce premier mode de garde est un établissement public, sous l’égide de la mairie. Les parents peuvent y amener leurs enfants de temps en temps. Sinon, ils peuvent aussi faire une réservation à la mairie. Le paiement se fait au bureau de la mairie, et est calculé en heure.

En effet, la garde est destinée aux petits avec une possibilité de bénéficier de trois demi-journées par semaine au maximum. Dans ce lieu, ils profiteront des jeux d’éveils, d’un endroit sécurisé et entouré de professionnels compétents.

La halte-garderie privée

Vu qu’elle appartient à des personnes privées, la garde se fait selon les conseils du coach parental et suivant les conventions établies entre la directrice et les parents. Mais le principal objectif est de garder des enfants, de manière ponctuelle, et elle a les mêmes principes et est soumise aux mêmes règles que l’établissement public.

En outre, pour exister, elle doit être agrégée par les autorités compétentes et doit répondre aux critères imposés par la loi pour la sécurité des enfants, notamment de la PMI. De même, le tarif appliqué diffère d’un établissement à l’autre, donc, pensez à faire des comparaisons avant de trancher !

La halte-garderie itinérante (HGI)

Pour les mamans qui résident à la campagne et dans les milieux ruraux, elles peuvent actuellement jouir d’une garde d’enfant à moindre prix pour leur simplifier la vie : la halte-garderie itinérante ou HGI. Même les enfants non scolarisés peuvent y contribuer pour apprendre des autres, pour pratiquer des jeux d’éveil, et pour réaliser des activités qui conviennent à leurs âges, etc.

Mais quel que soit le type de halte-garderie choisie, sachez que les places sont toujours limitées, et il est indispensable d’inscrire votre bébé des mois en avance. De la sorte, en cas d’urgence, il faudrait vous trouver un autre mode de garde : nounou, crèche, etc. Toutefois, la halte-garderie est plus flexible, et la garde peut se faire soit en 1 heure, 2h ou pendant une demi-journée, selon les besoins. Vos petits seront entre de bonnes mains : des éducatrices expérimentées, des auxiliaires puéricultrices…

En outre, le tarif est vraiment très accessible à tous, avec une moyenne de 2 euros l’heure. Et ce qui les rend plus attrayantes, c’est de pouvoir bénéficier d’un crédit d’impôt ! De quoi réduire les charges mensuelles des parents !!!