Garde d’enfant, comment trouver le bon mode de garde pour mon bébé ?

Veillez à choisir soigneusement le mode de garde qui convient le plus à votre bébé. S’il est âgé de moins d’un an, il est préférable de le confier aux soins d’une nounou personnelle. Il a le droit d’avoir une présence protectrice et affective. Au-delà d’une année, il trouverait son compte dans une crèche communautaire.

Deux alternatives de garde d’enfants

Engager une garde d’enfant pour prendre soin de son bébé est devenu un must. L’évolution des rythmes de vie, profondément influencé par l’occupation professionnelle, rend cette décision inévitable.

Deux alternatives s’offrent au ménage, lorsqu’il remet son petit-ange à une salariée :

  • Le mode de garde à domicile, dans lequel la garde de l’enfant s’effectue au domicile du baby-sitter ou au domicile de l’employeur
  • Le mode de garde partagée pour parents divorcés, où la nounou garde l’enfant avec des bambins d’autres familles.

Le mode de garde à domicile, par l’embauche d’une nounou particulière

Durant les premiers mois d’existence, il est préférable de recruter une nounou à titre personnel pour votre cher et tendre. En fait, le nourrisson a besoin d’être entouré de tous les soins imaginables. L’idéal est une nounou experte et aguerrie qui justifie d’une compétence avérée dans l’accueil des enfants. Quelqu’un d’attentionné, qui aime s’occuper d’un enfant en l’accompagnant tout au long du cycle de l’enfance : lui donner à boire, organiser sa toilette, renouveler ses langes, le combler de câlins… Votre bébé mérite de grandir dans un nid d’amour et d’affection, ne lui privez pas le plaisir d’avoir une nounou particulière.

Comment trouver la nounou particulière ?

Rendez-vous auprès des bureaux administratifs de votre secteur : la commune détient une liste à jour des assistantes maternelles opérant sur son territoire. L’option la plus facile consiste à se diriger vers les associations d’assistantes maternelles. Il s’agit de lieu d’écoute, de rencontre et d’échange entre les parents et les gardes d’enfants. Vous pourrez y recueillir des renseignements détaillés sur les salaires, les congés et les modes de surveillance.

Le choix des crèches familiales ou collectives

Après avoir atteint son premier anniversaire, votre cher et tendre trouvera sa place dans une crèche familiale ou collective. Là-bas, il apprendrait mieux à explorer le milieu extérieur et à jouer avec d’autres enfants de son âge. Songez à inscrire l’enfant à une phase prématurée de la grossesse, puisque les places sont limitées. Prenez un rendez-vous sur téléphone pour rencontrer le directeur du centre d’accueil. N’oubliez pas de vous munir du carnet de grossesse et des fiches de paie, puisque les parents doivent fournir un apport financier à la mesure de leurs moyens pour alimenter le budget de l’infrastructure. Après l’accouchement, il faudra remettre une copie de l’enfant qui confirme sa naissance officielle.

S’il n’y a aucune place disponible, vous devrez vous résoudre à engager une nounou en tant que garde partagée.